Age of Conan: Imperium

l'armée populaire du roi Conan, sur le royaume francophone jcj/jdr Stygia (Aoc)
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Evander, le solitaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Evander
Milicien
Milicien
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 14/07/2008
Age : 28
Localisation : les ombres

Caractéristiques
Origine:
Classe:
Niveau: 1

MessageSujet: Evander, le solitaire   Lun 11 Aoû - 15:46

L'histoire de ma naissance n'a que peu d'importance, elle a été narrée par Thyreos de manière succinte et cela me suffit, ce qui est intéressant par contre, ce sont les péripéties que j'ai vécu après ce délaissement de mes parents.
Je fus donné à un orphelinat proche du florissant village de Conarch, la batîsse était en frêne de bonne qualité et la chaleur y était omniprésente, les femmes qui s'occupaient des enfants abandonnés étaient des saintes à mes yeux même si elles ne purent combler la présence d'une mère attendrie,... .
Un jour un homme robuste du nom de Krosh vînt accompagné de son épouse Velyn, il recherchait un enfant aquilonien afin de le former selon cette culture, j'appris plus tard qu'il avait servi chez les Dragons noirs. Il m'avait choisi à ma grande surprise parmi les trois enfants aquiloniens présents ce jour là.
Nous habitions une maison construite près des montagnes bordant le village de Conarch et chaque matin, un horizon flamboyant m'éblouissait, c'était une vie de prince..ou presque. Agé de quinze printemps Krosh commença mon entrainement, m'apprenant les rudiments de la survie et l'utilisation d'armes primaires, telles les dagues. Cependant un jour, un paysan du village arriva en courant à notre maisonné, et à ce moment là, le cauchemar commença...


- Krosh, Krosh, viens vite...c'est horrible des va..vanirs la tribu des loups pourpres ils sont au village, ils se sont enfermé avec le chef et menacent de réduire femmes et enfants en esclavage si nous ne leurs donnons pas les récoltes de l'année, de plus les guerriers sont à la poursuite d'un ours loin dans les montagnes, il ne reste personne pour nous défendre...
- Sigur, calme toi, Velyn ! occupe toi de lui, dis moi juste Sigur combien sont-ils?
- à vu d'oeil je dirais une quinzaine, je t'en supplie il faut nous aider...
mon père adoptif se leva et se dirigea vers la maison. Il enleva des planches du sol et sortit un coffre de bronze massif, dedans se trouvait la plus belle armure que je n'avais jamais vu, elle représentait un dragon noir entouré d'or, un casque noir d'ou dépassait des plumes d'une couleur ressemblant à la profondeur de l'eau. Il sortit son glaive court, orné d'un aigle, et je vis sur la lame écrit en aquilonien : Dragon noir, élite du roi Conan et protecteur de l'Hyboria: Krosh. Il sortit ainsi une multitude d'armes et finit par son bouclier à tête de lion. je le regardais ainsi s'équiper et je pus apercevoir dans ses yeux la tristesse, la tristesse d'un homme que le passé rattrape, la tristesse de quelqu'un qui doit laisser sa famille, et je compris que c'était la dernière fois que je verrais celui que je considérais comme un père, car il marchait vers son destin...

Je ne vous raconterais pas son combat car, ceci appartient à mes souvenirs les plus chers, cependant à la suite de cette perte je ne connu que la solitude, Velyn se sacrifia pour me faire convoyer jusqu'à l'Aquilonie, elle mourra d'une maladie liée aux fleurs de lotus rouges.
A la suite de cela j'errais dans Tarantia,pauvre, affamé,misérable et je finis par rencontrer un homme au détour d'une ruelle, c'était un organisateur de combats clandestins, et bien sûr les gens comme moi étaient une cible facile pour lui, car l'appat du gain nous pousse à accepter n'importe quelle proposition, il me proposa donc de rentrer le soir même dans une arène improvisé dans les profondeurs de la ville.
J'acceptais, et me trouvait donc le soir dans une cave miteuse, où des armes de mauvaise factures étaient disponibles pour les combattants qui devaient affronter le champion. je choisis deux dagues, en l'honneur de mon père, et je pris une capuche afin de ne pas être reconnu par la foule, des regards méprisants j'en avais trop vu... .
Le champion était un vétéran de ce genre de combats à mort, mais j'avais la vitesse et la jeunesse de mon côté. Nous avons passé un bon moment à nous jauger, lui essayant de m'intimider, sûr de sa victoire et moi cherchant des faiblesses dans ses déplacements. J'attaquais le premier, fendant l'air de mes dagues je visais son appui, sa jambe gauche dénuée de protection, cependant mon coup étant maladroit il n'eu pas de mal à l'esquiver et en profita pour m'entailler la main d'un glissement de son hache double. Le combat continua sur cette lancée et je me retrouvais blessé de toutes parts sous les cris d'un public demandant du sang, et ma mort.
C'est à ce moment que me vînt une idée complétement sucidaire, je lui demandais de m'achever et lachait mes dagues à mes pieds, l'homme ricanant s'approcha de moi, et se mit dans mon dos, prêt à me décapiter.
J'avais remarqué que lorsqu'il frappait en levant le bras , des bouts de son armure faisait un bruit de frottement très distinct, donc lorsque ce bruit survenu, mon bras droit s'empara d'une de mes dagues et la plongea dans le ventre de mon bourreau. Et je vis la honte et la haine de celui qui voit la victoire lui échapper, blessé je me relevais difficilement et lui trancha la gorge d'un lent mouvement de dague rouillée.
Il fut ma première victime, car juste après le combat un homme me contacta par missive, et je rentrais dans une des nombreuses guildes de voleurs de Tarantia : les serpents.
Là j'appris à utiliser le lotus sous toutes ses formes et âgé de vingt printemps je devins prudent, vif, implacable, je connaissais chaque poison et était donc prêt pour retrouver ma seule amie et fidèle alliée : la solitude.

Bien sûr mes péripéties ne s'arrêtent pas là, mais voici leur commencement, le reste, est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Evander, le solitaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Age of Conan: Imperium :: La Milice Hyborienne :: Les membres d' Imperium-
Sauter vers: